DECLARATION DES FEMMES DU CADRE PERMANENT DE CONCERTATION DE LA FEMME CONGOLAISE

A publierNous, femmes congolaises regroupées au sein du Cadre permanent de Concertation de la Femme Congolaise, en sigle CAFCO ;

Prenons acte de la présence de 17% de femmes dans le premier Gouvernement issu de l’alternance pacifique à la tête du pays le 24 janvier 2019 ;

Félicitons le Président de la République pour son implication personnelle dans l’obtention de ce résultat  et ce, conformément à la promesse faite aux femmes au cours des rencontres leur accordées les 8 mars et 10 juin 2019 ;

Apprécions la nomination de femmes à la tête de ministères habituellement réservés aux hommes ;

Encourageons le Président de la République à poursuivre les efforts pour l’intégration dans les institutions du pays de toutes les catégories de vulnérables de la population ;

Lui rappelons qu’il reste encore des postes nominatifs à pourvoir au sein de la Diplomatie, des Entreprises et Etablissements publics, de la Magistrature, de la Police, de l’Armée, des Institutions d’appui à la démocratie et autres structures lui permettant de relever le défi de l’atteinte de la parité ;

Assurons le Président de la République de l’accompagnement des femmes tout au long de son mandat pour l’émergence de la République Démocratique du Congo.

Fait à Kinshasa, le 26 août 2019